A propos

Présentation du Rapport Annuel sur la situation en matière de Développement Durable

Le décret n° 2011-687 du 17/6/2011 impose aux collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants de rédiger un Rapport Annuel sur leur situation en matière de Développement Durable (RADD).

Le développement durable vise à répondre aux besoins du présent, en conciliant à la fois protection de l’environnement, équité sociale, santé, efficacité économique, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à ces mêmes besoins.Il comporte le bilan des actions conduites au titre de la gestion du patrimoine, du fonctionnement et des activités internes de la collectivité, ainsi que le bilan des politiques publiques, des orientations et des programmes mis en œuvre sur son territoire.

Chaque rapport s’articule autour des cinq finalités du développement durable : lutte contre le changement climatique; préservation de la biodiversité; cohésion sociale ; épanouissement de tous les êtres humains ; transition vers une économie circulaire.

Dans notre commune, le rapport est préparé chaque année par le service Environnement, et est élaboré avec la participation des différentes Directions, en transversalité de l’approche, évaluation partagé et stratégie d’amélioration continue.

Différentes actions concrètes sont présentées tout au long de ce rapport, rénovations thermiques, chantiers participatifs, rénovation urbaine, restauration, clauses sociales, etc. L’obtention en 2020 du label européen Cit’ergie Gold a illustré le travail réalisé depuis plusieurs années par la Ville sur les questions d’énergie, d’air et de climat.

Ces rapports sont l’occasion de partager l’avancement des actions phares de la Ville, pour disposer d’une vue d’ensemble, mais ils ne prétendent pas à la présentation exhaustive de la diversité et de la richesse de l’action communale. Ils contribuent néanmoins à rendre visible des actions, qui, au quotidien, participent à rendre concret ce mouvement vers un développement durable.

Outils d’information donc, mais aussi de discussion et d’échange, ces documents s’adressent à la fois aux agents municipaux et partenaires de la Ville, aux habitants, aux associations, aux entreprises et à tous les acteurs de notre territoire.

Orientations de la politique municipale en matière de développement durable

Le soutien à l’emploi et à l’activité économique

Objectifs : Rechercher tout à la fois les conditions d’une amélioration des situations individuelles et collectives de nos habitants et les conditions d’attractivité et de développement endogène du territoire.

L’habitat

Objectifs : Construire avec densité, offrir un logement adapté aux besoins de tous, diversifié et réparti dans tous les quartiers sans augmenter les besoins de transport, lutter contre le mal logement et réduire la précarité énergétique facteur d’inégalité sociale.

L’urbanisme et les déplacements

Objectifs : agir pour un urbanisme réfléchi, responsable connecté à des transports plus respectueux de l’environnement. Offrir des logements pour tous et notamment des logements pour les jeunes ménages.

Les déplacements

Objectifs : améliorer l’accessibilité de et dans la ville, agir pour une mobilité durable, réduire tendanciellement la part modale de la voiture, diversifier et offrir une complémentarité efficace des différents modes de transports.

Les solidarités entre tous et l’épanouissement de chacun

Objectifs : conscients que les inégalités environnementales sont liées aux autres formes d’inégalités sociales, poursuivre nos efforts en direction des populations les plus fragiles et défavorisées pour permettre à chacun de vivre dignement dans notre ville et d’y trouver sa place et son épanouissement.

Culture et sports

Objectifs : éduquer, permettre la pratique, encourager l’accès de tous aux équipements et aux manifestations, dans une stratégie où sport et culture ont valeur d’outils d’insertion sociale.

Environnement

Objectifs : préserver la biodiversité, valoriser nos espaces et ressources naturels, promouvoir les énergies nouvelles et l’efficacité énergétique. Faire de la nature et de l’eau des éléments constitutifs de l’espace public.

Citoyenneté et démocratie participative

Objectifs : par notre mode de gouvernance, favoriser une citoyenneté active, encourager l’implication de tous dans la vie locale, placer les habitants au coeur des projets et animations de la ville, construire ensemble

Le Développement durable

Depuis les premières théories économiques, au XVIIème siècle, il a été considéré qu’il y avait une relation entre les enjeux sociaux et l’économie. Ce n’est que dans la deuxième partie du XXème siècle, après notamment le premier choc pétrolier, que des philosophes, scientifiques, économistes, ont intégré l’environnement dans la réflexion : la société et l’économie prélèvent des ressources dans l’environnement et y rejettent de la pollution. La croissance démographique et économique infinie dans un monde fini a été démontrée impossible dans l’ouvrage « les limites de la croissance », paru en 1972. Si la croissance économique perpétuelle doit, à relativement court terme, devenir un simple souvenir, comment, dans ce cadre, organiser un avenir économique, politique, social, qui soit désirable ?

Le Rapport Brundtland, officiellement intitulé Notre avenir à tous (Our Common Future), tente de répondre à cette question. Ce rapport est une publication rédigée en 1987 par la Commission mondiale sur l’environnement et le développement de l’Organisation des Nations unies, présidée par la Norvégienne Gro Harlem Brundtland. Utilisé comme base au Sommet de la Terre de 1992, le rapport a popularisé l’expression de « développement durable » et a notamment apporté la définition communément admise du concept :

« Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. »

Le sommet de la Terre, à Rio, en 1992, a été marquée par l’adoption d’un texte fondateur de 27 principes, intitulé « Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement » qui précise la notion de développement durable :
« Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature. » (principe 1), « Pour parvenir à un développement durable, la protection de l’environnement doit faire partie intégrante du processus de développement et ne peut être considéré isolément.(principe 4) »

Parallèlement, depuis 1988, les scientifiques tirent la sonnette d’alarme sur les évolutions climatiques provoquées par les émissions de gaz à effet de serre, liées à la combustion d’énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz) par les sociétés humaines. Le protocole de Kyoto, signé en 1997, prévoit une petite baisse des émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2012… mais l’objectif des scientifiques est de diviser par 4 ces émissions, d’ici 2050, ce qui représente un défi colossal.

Découvrez nos derniers articles

Plan d’action Cit’ergie

Plan d’action Cit’ergie

Plan d'action Cit'ergie  Lors du conseil municipal du 12 décembre 2019, le plan d'action cit'ergie 2020-2024 a été adopté à l'unanimité. La ville a également engagé la démarche de sollicitation du label "EEA Gold", plus haute distinction du label accessible aux collectivités justifiant plus...

lire plus
Cit’ergie: Lorient labellisée!

Cit’ergie: Lorient labellisée!

La Ville de Lorient vient d’obtenir le label Cit’ergie et ce, dès sa première tentative. C’est une excellente nouvelle qui vient y récompenser l’engagement commun autour du développement durable. Sur le total des 405,7 points possibles, Lorient a atteint 245,1 points, soit 60% de son potentiel, ce...

lire plus

Archives