Outils pour utilisateurs

Outils du site


reunion-technique-16-07-2019

Chaufferie pour 2022 - programme du réseau de chaleur à fournir pour septembre - donc, si chaufferie enterrée sous le bâtiment cuisine: projet de l'architecte pour la cuisine en AMONT du programme du réseau de chaleur, soit fin août.

En effet, programme RC de septembre impossible à écrire sans les éléments de descente de charge et d'implantation du bâtiment cuisine.

Autres solutions: - on remet le planning RC tout en cause et on inclut la chaufferie dans le projet cuisine - on cherche une autre localisation pour la chaufferie: la ville de Lorient propose un emplacement de 500m² aux serres

Pour mémoire: problématiques générées par la création de la chaufferie enterrée avec intégration ultérieure du bâtiment cuisine municipale

- juridique : gestion des garanties décennales (limites de propriété complexes voire mal définies - interaction entre bâtiments) - structure: on ne connaît pas le projet de l'archi, si on ne l'a pas en amont de la programmation de la chaufferie, on n'anticipera pas bien

  1. les descentes de charges,
  2. les interactions entre partie risque/erp,
  3. donc on peut bloquer le projet de cuisine.

- passages fluides: interdiction de passage fluide très complexes à gérer sur 2 projets non connus (exemple Lorientis où on a des fuites mais aucune conclusion d'experts) - gestion ERP - gestion fumisterie avec là encore impact potentiel sur la viabilité de la cuisine

- financier: 210k€ aujourd'hui budgétés. Coût du RC doit être le plus bas possible car prix de chaleur proposé au centre pénitenciaire extrêmement pas (65-70€/MWh). Avec la solution de chaufferie enterrée et sans programme pour la cuisine centrale, le surcoût “chaufferie” totalement inconnu et non maîtrisé aujourd'hui.

reunion-technique-16-07-2019.txt · Dernière modification: 2019/07/16 11:37 par pcrepeaux