Archives

Année 2020

SITUATION DE LA VILLE DE LORIENT AU REGARD DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET SOLIDAIRE

Le décret n° 2011-687 du 17/6/2011 impose aux collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants de rédiger un Rapport Annuel sur leur situation en matière de Développement Durable (RADD).

Le développement durable vise à répondre aux besoins du présent, en conciliant à la fois protection de l’environnement, équité sociale, santé, efficacité économique, sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à ces mêmes besoins.

Il comporte le bilan des actions conduites au titre de la gestion du patrimoine, du fonctionnement et des activités internes de la collectivité,  ainsi que le bilan des politiques publiques, des orientations et des programmes mis en œuvre sur son territoire.

Le rapport s’articule autour des cinq finalités du développement durable : lutte contre le changement climatique; préservation de la biodiversité; cohésion sociale ; épanouissement de tous les êtres humains ; transition vers une économie circulaire.

Dans notre commune, le RADD 2020 préparé par le service Environnement, a été élaboré avec la  participation des différentes Directions, en transversalité de l’approche, évaluation partagé et stratégie d’amélioration continue.

Différentes actions concrètes sont présentées tout au long de ce rapport, rénovations thermiques, chantiers participatifs, rénovation urbaine, restauration, clauses sociales, etc.

L’obtention en 2020 du label européen Cit’ergie Gold vient d’ailleurs illustrer le travail réalisé depuis plusieurs années par la Ville sur les questions d’énergie, d’air et de climat.

Le contexte sanitaire a perturbé l’activité et n’a pas permis de réaliser toutes les actions en intégralité. La mesure du bruit, en continu au centre-ville, a montré une diminution de 75% des émissions sonores liées à la circulation routière en avril.

Ce rapport est  l’occasion de partager l’avancement des actions phares de la Ville, pour disposer d’une vue d’ensemble, mais ne prétend pas à la présentation exhaustive de la diversité et de la richesse de l’action communale. Il contribue néanmoins à rendre visible des actions, qui, au quotidien, participent à rendre concret ce mouvement vers un développement durable.

Outil d’information donc, mais aussi de discussion et d’échange, ce document s’adresse à la fois aux agents municipaux et partenaires de la Ville, aux habitants, aux associations, aux entreprises et à tous les acteurs de notre territoire. Lien de téléchargement du rapport

——————————————————————————————————————-

La situation en matière de développement durable, présenté suivant  les actions menées au regard des cinq axes (finalités) du développement durable :

  • Axe 1Lutte contre le changement climatique et protection de l’atmosphère

Mots clefs  : Plan climat territorial. Maîtrise des consommations et de la demande en énergie. Promotion des énergies renouvelables. Prise en compte des impacts atmosphériques dans les choix d’aménagement et d’infrastructures. Priorité à des modes de transports moins émetteurs de gaz à effet de serre, Prise en compte de cet objectif dans l’urbanisme.

  • Axe 2 -Préservation de la biodiversité, protection des milieux et des ressources 

Mots clefs : Protection de la diversité génétique, Préservation de la diversité des habitats écologiques et des paysages. Lutte contre les pollutions des milieux (eau, air, sols) Gestion écologiquement rationnelle des déchets et des eaux usées. Gestion rationnelle des ressources naturelles, Accès pour tous à un environnement de qualité.

  • Axe 3 – Épanouissement de tous les êtres humains 

Mots clefs  : Satisfaction des besoins essentiels pour tous : logement, eau potable, santé, environnement sain, Éducation et formation tout au long de la vie, Lutte contre la pauvreté et toute forme d’exclusion. Accès de chacun à une éducation, à une production culturelle, à des pratiques sportives de qualité adaptées à tous les public. Parité et égalité professionnelle. Démocratie participative.

  • Axe 4 – Cohésion sociale et solidarité entre territoires et entre générations

Mots clefs  : inclusion sociale et accès à l’emploi pour tous, Logement et politique foncière. Urbanisme et cadre de vie. Rénovation urbaine, Sécurité et prévention des risques (naturels, technologiques), Prévention de l’incivilité et de l’insécurité sociale, Participation de tous aux décisions collectives.

  • Axe 5 – transition vers une économie circulaire

Mots clefs : Coopération inter territoriale en matière de développement économique. Actions favorisant le recours à l’emploi local. Promotion de l’économie solidaire. Développement d’une politique d’achats responsables. Adéquation entre ressources humaines locales et activités. Protection des ressources naturelles, lutte contre les nuisances et les atteintes au paysage.

——————————————————————————————————————————–

Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, l’Agenda 21 et le cadre de référence ont été reconnus sur le plan législatif par la loi n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l’environnement.

L’Assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (ONU) a adopté 17 objectifs de développement durable (ODD), déclinés en 169 cibles pour la période 2015-2030. Ces objectifs et cibles constituent pour les États une feuille de route commune de la transition vers un développement durable.

La maîtrise de l’énergie est essentielle dans la lutte contre le réchauffement climatique. La Ville de Lorient, à travers ses politiques, œuvre pour limiter ses consommations d’énergie. Elles s’expriment par un suivi attentif des consommations énergétiques, du renforcement de l’isolation des bâtiments, de l’augmentation du rendement énergétique des équipements, de choix de matériel économe, du développement des énergies renouvelables, etc.
La finalité 1 « Lutte contre les changements climatiques et la protection de l’atmosphère » est prise en compte par la poursuite de l’amélioration durable des performances énergétiques de la collectivité, répondant ainsi aux objectifs de développement durable (ODD) suivants:
Objectif 7– Garantir l’accès de tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes, à un coût abordable.
Cible 7.2 -D’ici à 2030, accroître nettement la part de l’énergie renouvelable dans le bouquet énergétique mondial.
Indicateur 7.2.1 – Part de l’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie.
Objectif 9– Bâtir une infrastructure résiliente, promouvoir une industrialisation durable qui profite à tous et encourager l’innovation
Cible 9.4 -D’ici à 2030, moderniser l’infrastructure et adapter les industries afin de les rendre durables, par une utilisation plus rationnelle des ressources et un recours accru aux technologies et procédés industriels propres et respectueux de l’environnement, chaque pays agissant dans la mesure de ses moyens.
Indicateur 9.4.1 – Émissions de CO2 par unité de valeur ajoutée
Objectif 12. -Établir des modes de consommation et de production durables.
Cible 12.2 -D’ici à 2030, parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles.
Objectif 13.- Prendre d’urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions.
Cible 13.2 – Incorporer des mesures relatives aux changements climatiques dans les politiques, les stratégies et la planification nationales.
Indicateur 13.2.2 -Total des émissions annuelles de gaz à effet de serre.