Archives

Présentation de la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelable aux Assises Européennes de la Transition Energétique

La nouvelle chaufferie bois de Locmiquélic (Carole Senegas – L’Atelier Architecte), réalisée par la ville de Locmiquélic et exploitée par la SPL. (Photo Jean Guy Bengloan)

La ville de Lorient a présenté le 22 janvier la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelable aux Assises Européennes de la Transition Energétique.

La présentation projetée à cette occasion est disponible en cliquant sur ce lien. 

Concrètement, comment cette société fonctionne-t-elle?

La SPL est constituée de 18 actionnaires: Ville de Lorient (actionnaire majoritaire), Lorient Agglomération, Quimperlé Communauté, Lanester, Plouay, Hennebont, Locmiquélic, Ploemeur, Bubry, Inguiniel, Riec sur Bélon, Quéven, Inzinzac Lochrist, Languidic, Port Louis, Bannalec, Arzano, Guilligomarc’h.

Les agents de la SPL sont des fonctionnaires territoriaux de la ville de lorient, mis à disposition.

La SPL a les missions suivantes, inscrites dans ses statuts: 

–>  La société participe à la structuration de la filière bois locale sur le territoire de ses Actionnaires.
Pour ce faire, elle met en oeuvre des actions permettant la gestion durable des ressources en bois et elle organise le débouché de la production, notamment via les filières de production d’énergie.

–>  La société produit et commercialise des énergies renouvelables chaleur et/ou électrique, notamment en matière de distribution publique d’énergies de réseau, tel que, de manière non limitative, le bois-énergie, et/ou la biomasse.

–> A ce titre, la société réalise et/ou gère des dispositifs de production d’énergie.

–> La société participe à tout type de soutien aux actions de suivi des consommations, d’assistance à la gestion de l’énergie et des fluides, de maîtrise de la demande d’énergie, de développement des énergies renouvelables et d’économie circulaire, de nature à lutter contre le réchauffement climatique et l’augmentation des gaz à effet de serre et/ou s’adapter aux changements climatiques.

La SPL est une structure particulière: il s’agit d’une société privée, détenue à 100% par des collectivités locales. Elle bénéficie à ce titre de l’exception in house: les collectivités actionnaires peuvent travailler avec cette société sans mise en concurrence, comme si la société était incluse dans les services des actionnaires. Cela permet d’une part de faire porter des financements lourds, mais qui se remboursent sur de longues durées, par la SPL et non par les budgets des collectivités, et également de mutualiser la fourniture et l’exploitation de la ressource bois, avec une grande maîtrise qui permet de valoriser le territoire, les paysages et bien évidemment le capital de biodiversité des actionnaires ainsi que de développer localement l’emploi. 

La SPL permet à ses actionnaires d’avoir une vision très précise sur les vrais coputs de chaleur. Elle n’a pas vocation à capitaliser des bénéfices pour les reverser à ses actionnaires, mais à développer localement les territoires. 

Ainsi, il s’agit d’un outil au service des filières bois, de la transition énergétique, et des habitants des communes actionnaires. 

 

Laisser un commentaire