Le Plan Climat de la Ville de Lorient


Adopté le 15 novembre 2013, le plan climat de la Ville de Lorient est consultable ici!

 

Le Plan climat Energie Territorial de la collectivité Ville de Lorient apporte des réponses concrètes concernant quatre grands enjeux découlant des problématiques énergie/climat auxquelles nos sociétés sont actuellement confrontées :

 

Factures énergétiques et  maîtrise des budgets de fonctionnement : la poursuite du programme d’investissements est nécessaire pour la rénovation des bâtiments, de l’éclairage public. Il s’agit d’un enjeu particulièrement important pour une Ville comme Lorient, ville centre d’une agglomération. La qualité des politiques publiques menées par la Ville sera vraisemblablement impactée par une évolution trop brusque des budgets énergie, il convient donc d’anticiper ce problème, même si il est difficile d’anticiper précisément les rythmes d’évolution des prix de l’énergie.

 

Impact environnemental de l’action de la ville : il ne faut surtout pas négliger l’importance du facteur déplacements sur le territoire de la commune, qui représente plus de 50% de l’impact du fonctionnement de la municipalité. Cet enjeu est à croiser avec les politiques de planification urbaine, d’aménagement, de gestion de la voirie et, bien évidemment, de sensibilisation des Lorientais. Ce facteur déplacement est également particulièrement important à l’échelle de la commune.

 

Impact environnemental du bâtiment : à une échelle plus large encore, les consommations énergétiques des bâtiments, et donc les émissions associées de gaz à effet de serre, sont parmi les principales sources de vigilance sur le territoire de la commune. Les actions d’urbanisme sont d’une importance cruciale, dans ce qu’elles permettent comme production de nouveaux bâtiments de qualité renforcée mais également, et principalement, dans l’incitation à la mise en œuvre d’isolation et d’énergies renouvelables sur les bâtiments existants qui seront pour une grande part encore présents en 2050.

 

Modes de vie : l’impact environnemental de la consommation de produits manufacturés ainsi la culture de la mobilité des sociétés occidentales sont une problématique essentielle pour la lutte contre le changement climatique. Il s’agit de réflexions sociétales particulièrement complexes à mener, en ce sens qu’elles impactent profondément les modes de vie de chacun. Le Plan Climat de Lorient apporte sa contribution à ce grand chantier.

 

Quels sont les objectifs du plan climat?

Le Plan Climat nergie Territorial de la Ville de Lorient fixe deux séries d’objectifs:

– « 3×20% »sur le territoire de la ville: il s’agit de contribuer aux objectifs du plan climat d’agglomération et d’atteindre, sur le territoire, 20% de réduction d’émissions de gaz à effet de serre, d’augmenter de 20% l’efficacité énergétique et de consommer 20% d’énergies renouvelables, à horizon 2020

– « 3×30% » sur le patrimoine municipal: il s’agit de diminuer de 30% des émissions de gaz à effet de serre, d’augmenter de 30% l’efficacité énergétique et de consommer sur le patrimoine 30% d’énergie renouvelables, à horizon 2020. Cet objectif, plus ambitieux que les objectifs européens, s’inscrit dans une volonté d’exemplarité de la Ville.

Concrètement, sur le patrimoine municipal, le mix énergétique devrait évoluer comme indiqué sur le graphique suivant:

 

graphe objectifs

 L’atteinte de ces objectifs de réduction des consommations d’énergie aura des impacts très significatifs sur les émissions de CO2 liées au patrimoine municipal, divisant d’un facteur 2 le niveau des émissions de 1990:

graphe co2 pcet

Quelles sont les actions mises en oeuvre par le Plan Climat Energie Territorial?

Le Plan Climat de la ville de Lorient comporte environ 100 actions, dont 31 ont été retenues comme prioritaires: actions permettant des gains significatifs, actions symboliques permettant une forte mobilisation collective, etc.