Newsletter du projet EMPOWER et avancement du projet sur Lorient

La newsletter n°3 de mai 2018 du projet EMPOWER est disponible! Il s’agit du bilan de l’activité du projet pour son troisième semestre. Ce dernier a été riche en activités: de nombreuses visites d’études ont été organisées chez les partenaires allemands, espagnols, portugais et italiens.

Cette période est propice à un petit point d’avancement, ce semestre a en effet été très actif!

Du côté de Lorient, le groupe de travail local brillamment animé par ALOEN a trouvé son rythme de croisière, avec des réunions régulières organisées entre la ville de Lorient, Lorient Agglomération, ALOEN, ainsi que les sociétés Liberasys et BeMyHomeSmart.

La ville de Lorient a poursuivi les développements techniques des systèmes de suivi des consommations, en transférant les données sur son propre serveur: vous pouvez vous connecter comme invité.

Un travail est actuellement réalisé à l’école de Lanveur pour mettre en oeuvre un suivi de la production énergétique des panneaux solaires thermiques. Une connexion des Raspberry Pi via clefs 3G est également en cours de développement.

Le projet EMPOWER a eu l’honneur de pouvoir être présenté dans l’émission « les décarboneurs » animée par ALOEN sur Radio Balises.

Le projet EMPOWER a fait (un peu) parler de lui dans Ouest France, il s’inscrit en effet dans la stratégie « ville intelligente » de la ville: Lorient devient une ville intelligente

Une présentation du projet a également été faite à la FABrique du Loch à Auray, dans le cadre des « Vendredimoitout ».

La vidéo de cette présentation est disponible ici.

Enfin, une présentation de l’avancement du projet a été faite à la Région Bretagne, afin d’imaginer dans quelle mesure les développements de ce projets pourront intégrer le projet Smile Smartgrids

Au programme pour la fin 2018: deux conférences à Almada et Magdebourg concernant le suivi des consommations et les instruments financiers de réduction des consommations d’énergie des bâtiments. 2019 sera l’année où Lorient mettra en oeuvre son plan d’action régional afin de proposer à la Région Bretagne les outils de suivi de consommations pouvant être déployés chez d’autres collectivités ou entreprises volontaires!

Laisser un commentaire