Archives

TEPCV – point d’étape

Depuis 2015, La ville de Lorient est labellisée « TEPCV » !

Qu’est ce qu’un TEPCV? Il s’agit « d’un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. Il s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs, et à produire des énergies renouvelables pour y répondre. »

Le Ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer cofinance plusieurs actions menée par la ville de Lorient.

Ces actions sont:

– le Schéma Directeur d’Aménagement Lumière

Cette action est en oeuvre depuis 2013 avec l’extinction de la pénétrante, un renouvellement de lanternes et de mâts est en cours, ainsi que la mise en oeuvre de nouvelles armoires de régulation des puissances.

Les résultats des actions engagées sont très significatifs, avec une diminution des consommations d’électricité de l’éclairage public de 22% depuis 2012 (date de début de mise en oeuvre du Schéma Directeur d’Aménagement Lumière – « SDAL »)

bilan de l’évolution des consommations de l’éclairage public

– La  centrale solaire de Kerletu

La centrale a été mise en service fin 2018 et la production est tout à fait conforme aux attentes. Cette centrale, d’une puissance d’environ 100kWc pour 600m² de panneaux solaires est la plus importante du patrimoine municipal. l’électricité est utilisée en autoconsommation pour le site du funérarium et pour la cuisine centrale. 

– L’isolation des combles des écoles

Cinq groupes scolaires ont vu leurs combles isolés (Lanveur, Merville,

Lire la suite TEPCV – point d’étape

Données électriques

Les données électriques 2017sur le réseau public de distribution d’électricité géré par Enedis sont disponibles en open-data. Sources de données : Enedis, INSEE (Enquête logement 2013 publiée en 2016) et IGN.

60 sites de production photovoltaïques sont présents en 2017 sur la Ville de Lorient. Ils ont produit 284 MWh, ce qui représente 0,1% de la consommation.

881 sites de production photovoltaïques et 5 sites de production hydraulique sont présents en 2017 la Communauté d’Agglomération de Lorient. Ils ont produit 10299 MWh, ce qui représente 1% de la consommation.

Téléchargement des données

Plus d’informations à l’agence de l’énergie 

Présentation de la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelable aux Assises Européennes de la Transition Energétique

La nouvelle chaufferie bois de Locmiquélic (Carole Senegas – L’Atelier Architecte), réalisée par la ville de Locmiquélic et exploitée par la SPL. (Photo Jean Guy Bengloan)

La ville de Lorient a présenté le 22 janvier la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelable aux Assises Européennes de la Transition Energétique.

La présentation projetée à cette occasion est disponible en cliquant sur ce lien. 

Concrètement, comment cette société fonctionne-t-elle?

La SPL est constituée de 18 actionnaires: Ville de Lorient (actionnaire majoritaire), Lorient Agglomération, Quimperlé Communauté, Lanester, Plouay, Hennebont, Locmiquélic, Ploemeur, Bubry, Inguiniel, Riec sur Bélon, Quéven, Inzinzac Lochrist, Languidic, Port Louis, Bannalec, Arzano, Guilligomarc’h.

Les agents de la SPL sont des fonctionnaires territoriaux de la ville de lorient, mis à disposition.

La SPL a les missions suivantes, inscrites dans ses statuts: 

–>  La société participe à la structuration de la filière bois locale sur le territoire de ses Actionnaires. Pour ce faire, elle met en oeuvre des actions permettant la gestion durable des ressources en bois et elle organise le débouché de la production, notamment via les filières de production d’énergie.

–>  La société produit et commercialise des énergies renouvelables chaleur et/ou électrique, notamment en matière de distribution publique d’énergies de réseau, tel que, de manière non limitative, le bois-énergie, et/ou la biomasse.

–> A ce titre, la société réalise et/ou gère des dispositifs de production d’énergie.

–> La société participe à tout type de soutien aux actions de suivi des consommations, d’assistance à la gestion de l’énergie et des fluides, de maîtrise de la demande d’énergie, de développement des énergies renouvelables et d’économie circulaire, de nature à lutter contre le réchauffement climatique et l’augmentation des

Lire la suite Présentation de la Société Publique Locale Bois Energie Renouvelable aux Assises Européennes de la Transition Energétique

La location de panneaux solaires, comment ça marche? / How does solar panel rental work?

Pose des panneaux solaires citoyens par les apprentis du CFA de Lorient, sur le toit de leur bâtiment, en novembre 2017.

(English version below!)

 

Présenté lors de l’atelier de travail du projet EMPOWER « instruments financiers innovants » organisé pour la Banque d’Investissement de Saxe Anhalt ,   le système de location de panneaux solaires mis en place par la ville de Lorient et la société Oncimè a encore rencontré un franc succès!

Quel est le principe de ce montage?

Il repose sur deux éléments: l’autoconsommation et la location.

L’autoconsommation: l’électricité des panneaux solaires est directement consommée par les bâtiments sur lesquels ils sont installés. Ce mode d’utilisation de l’électricité photovoltaïque est particulièrement adapté aux bâtiments qui fonctionnent en journée: écoles, administrations, entreprises, etc.

La location: la société Oncimè, via une procédure de marché public, a proposé à la ville de Lorient un contrat de location. La ville paye un loyer annuel, et en échange, a le droit d’utiliser les panneaux solaires comme bon lui semble. La façon la plus intéressante d’utiliser ces panneaux est bien évidemment de les positionner sur le toit de ses bâtiments afin de produire de l’électricité!

Au final, le prix de la location des panneaux solaires permet d’obtenir une électricité moins chère que l’électricité « de réseau », achetée à des fournisseurs exploitant des centrales en France. 

La ville de Lorient a été particulièrement sensible au projet citoyen de la société Oncimè: l’actionnariat est tourné vers les habitants du territoire, la gouvernance « une personne = une voix » est dans la philosophie de l’économie sociale et solidaire, et la société Oncimé assure en outre, chaque année, dans les bâtiments équipés, des animations autour du photovoltaïque et des énergies

Lire la suite La location de panneaux solaires, comment ça marche? / How does solar panel rental work?

GAZPAR

Le déploiement des compteurs à gaz communicants, Gazpar, commencé ponctuellement à Lorient en 2018, est programmé en 2019, avec raccordement sur 2 concentrateurs .

Qu’en-est-il de la sécurité des données ?

La sécurité des données a fait l’objet de travaux avec l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Les données issues de compteurs Linky et Gazpar qui circulent sur les réseaux publics Linky et Gazpar sont chiffrées. En outre, les informations transmises par les compteurs ne contiennent pas de données directement identifiantes (nom, adresse, etc.) : l’affectation de la donnée au client est faite dans les systèmes d’information du gestionnaire du réseau de distribution.

GRDF a publié les documents suivants concernant les compteurs: une rubrique « Gazpar, le compteur communicant gaz », une FAQ « Gazpar, votre compteur communicant » et une brochure « Tout savoir sur Gazpar ».

Cette nouvelle génération de compteurs de gaz peut collecter des données plus détaillées sur la consommation énergétique que les compteurs traditionnels. La CNIL apporte des réponses sur son site.

L’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les « compteurs communicants a été étudiée dans un avis de l’Anses en juin 2017 :

L’exposition à proximité d’un compteur de gaz (Gazpar) ou d’eau (type Suez) est très faible, compte tenu de la faible puissance d’émission et de la forme impulsionnelle utilisée. Les mesures de puissance émise permettent d’évaluer le niveau de champ électrique à 25 cm du compteur. Les mesures de puissance d’émission ont montré que pour une même distance, le champ électrique maximal émis par les compteurs et les concentrateurs est plus

Lire la suite GAZPAR