GAZPAR

Le déploiement des compteurs à gaz communicants, Gazpar, commencé ponctuellement à Lorient en 2018, est programmé en 2019, avec raccordement sur 2 concentrateurs .

Qu’en-est-il de la sécurité des données ?

La sécurité des données a fait l’objet de travaux avec l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Les données issues de compteurs Linky et Gazpar qui circulent sur les réseaux publics Linky et Gazpar sont chiffrées. En outre, les informations transmises par les compteurs ne contiennent pas de données directement identifiantes (nom, adresse, etc.) : l’affectation de la donnée au client est faite dans les systèmes d’information du gestionnaire du réseau de distribution.

GRDF a publié les documents suivants concernant les compteurs: une rubrique « Gazpar, le compteur communicant gaz », une FAQ « Gazpar, votre compteur communicant » et une brochure « Tout savoir sur Gazpar ».

Cette nouvelle génération de compteurs de gaz peut collecter des données plus détaillées sur la consommation énergétique que les compteurs traditionnels. La CNIL apporte des réponses sur son site.

L’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les « compteurs communicants a été étudiée dans un avis de l’Anses en juin 2017 :

L’exposition à proximité d’un compteur de gaz (Gazpar) ou d’eau (type Suez) est très faible, compte tenu de la faible puissance d’émission et de la forme impulsionnelle utilisée. Les mesures de puissance émise permettent d’évaluer le niveau de champ électrique à 25 cm du compteur. Les mesures de puissance d’émission ont montré que pour une même distance, le champ électrique maximal émis par les compteurs et les concentrateurs est plus

Lire la suite GAZPAR

Compteurs communicants Linky

Enedis, ex ERDF, procède actuellement à l’installation des compteurs Linky, dans des parties communes d’immeubles ou au domicile de particuliers. Les compteurs Linky sont actionnés et questionnés à distance, sans relevé d’un technicien sur place. Ce principe permet de facturer la consommation réelle, à partir d’informations transmises quotidiennement.

Les questionnements qui nous remontent portent notamment sur: 

l’utilisation des données transmises : Le gestionnaire du réseau de distribution collecte par défaut les données de consommation globale du foyer sur une journée, pour permettre à l’usager de consulter gratuitement l’historique de ses consommations.

Les données de consommation détaillée, horaires et/ou à la demi-heure, peuvent révéler de nombreuses informations relatives à la vie privée,  heures de lever et de coucher, périodes d’absence ou nombre d’occupants du logement. La transmission de ces données à des sociétés tierces (par exemple des fournisseurs d’énergie) ne peut intervenir qu’avec l’accord de l’abonné (lien CNIL).

l’intensité des rayonnements électromagnétiques:

L’expertise relative à l’évaluation de l’exposition de la population aux champs électromagnétiques a été confiée à un comité d’experts spécialisé (CES). Dans sa conclusion (rapport Anses 07-06-2017), le CES note un trafic de trames de communication Linky plus important que celui initialement annoncé, sans que les niveaux de champ électromagnétique soient plus élevés. Le CES recommande d’étudier la possibilité d’installer des filtres, pour les personnes qui le souhaiteraient, permettant d’éviter la propagation des signaux CPL à l’intérieur des logements.

Les Maires, alertés par les usagers qui s’opposent au changement de leur compteur, ne sont pas compétents pour intervenir sur le dossier.  Voir la circulaire préfectorale du 28 avril 2016.

Morbihan Energie a été consulté afin de solliciter l’expertise d’Enedis sur la possibilité de proposer, aux usagers qui le souhaiteraient, d’équiper leurs compteurs

Lire la suite Compteurs communicants Linky

semaine de l’architecture: visite guidée Patrimoine et Environnement

 

 

La conférence inaugurale de la semaine de l’architecture a porté à Lorient sur le thème « Patrimoine et Environnement ». Plusieurs questions ont été abordées lors de la présentation préalable à la visite guidée: pourquoi souhaite-t-on isoler les bâtiments et déployer des énergies renouvelables? Quels sont les enjeux d’une isolation par l’extérieur réussie? Quels sont les risques potentiels? La visite qui a suivi a fait découvrir au groupe d’habitants la chaufferie bois du Moustoir ainsi qu’un ensemble de rénovation thermiques de logements individuels, particulièrement réussies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La présentation diffusée à cette occasion est disponible ici:

Lancement du site www.coproprieterre.org

Projet porté par le CLER, l’ARC et Planète Copropriété, un site entièrement dédié à la rénovation énergétique en copropriété vient d’être lancé. Aspects techniques, différentes phases d’un projet, financement, mobilisation…tout y est traité. Au-delà du public copropriétaire, il a aussi été crée pour les conseillers info énergie afin de leur servir de pense-bête, de document pédagogique ou encore de plateforme d’échange.

Ce nouveau site entend démystifier la rénovation énergétique des copropriétés Face au constat d’éparpillement des informations disponibles et à l’absence de vision globale d’un projet, ce site internet didactique s’articule autours de 4 axes :

comprendre : le fonctionnement d’une copropriété, la réglementation qui la régit en matière d’énergie, les techniques de la performance énergétique ; agir : en partant du bilan initial de copropriété pour arriver aux travaux ; financer les travaux : en mettant en place les outils adaptés et en faisant appel aux bonnes sources de financement ; mobiliser la copropriété et ses acteurs tout au long du projet.

Deux autres sites, Coach Copro (porté par plusieurs ALE) et Coprojet (porté par les PACT, la Caisse d’épargne de Paris, et l’ARC), seront prochainement mis en ligne, et offriront, en cohérence avec Coproprieterre.org, des informations et des services complets pour permettre aux copropriétaires de mener à bien la rénovation des copropriétés.