Archives

Témoigner après séisme

Le dernier séisme dans la région s’est produit le 19 janvier 2019, à 1 heures 05 minutes, à environ 3 kilomètres au sud-ouest de la commune du Palais, à Belle-île. Ce séisme de magnitude 3,7  a été ressenti par la population jusqu’à 100 km autour de son épicentre.

La collecte et l’archivage des renseignements et témoignages relatifs aux tremblements de terre ressentis en France sont assurés par le Bureau Central Sismologique Français (BCSF). Avec l’aide des Services Départementaux de la Protection Civile, des questionnaires sont distribués aux mairies, gendarmeries, casernes de sapeurs-pompiers afin de recueillir les témoignages concernant les éventuels effets du séisme. Le BCSF possède dans ses archives l’ensemble des enquêtes effectuées en France depuis 1920. Pour témoigner sur tout séisme ressenti: http://www.franceseisme.fr/

GAZPAR

Le déploiement des compteurs à gaz communicants, Gazpar, commencé ponctuellement à Lorient en 2018, est programmé en 2019, avec raccordement sur 2 concentrateurs .

Qu’en-est-il de la sécurité des données ?

La sécurité des données a fait l’objet de travaux avec l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI). Les données issues de compteurs Linky et Gazpar qui circulent sur les réseaux publics Linky et Gazpar sont chiffrées. En outre, les informations transmises par les compteurs ne contiennent pas de données directement identifiantes (nom, adresse, etc.) : l’affectation de la donnée au client est faite dans les systèmes d’information du gestionnaire du réseau de distribution.

GRDF a publié les documents suivants concernant les compteurs: une rubrique « Gazpar, le compteur communicant gaz », une FAQ « Gazpar, votre compteur communicant » et une brochure « Tout savoir sur Gazpar ».

Cette nouvelle génération de compteurs de gaz peut collecter des données plus détaillées sur la consommation énergétique que les compteurs traditionnels. La CNIL apporte des réponses sur son site.

L’exposition de la population aux champs électromagnétiques émis par les « compteurs communicants a été étudiée dans un avis de l’Anses en juin 2017 :

L’exposition à proximité d’un compteur de gaz (Gazpar) ou d’eau (type Suez) est très faible, compte tenu de la faible puissance d’émission et de la forme impulsionnelle utilisée. Les mesures de puissance émise permettent d’évaluer le niveau de champ électrique à 25 cm du compteur. Les mesures de puissance d’émission ont montré que pour une même distance, le champ électrique maximal émis par les compteurs et les concentrateurs est plus

Lire la suite GAZPAR