Archives

Réchauffement et justice climatique

Le réchauffement climatique même limité à 2°C aura des conséquences sociétales. Il pourra creuser les inégalités économiques et sociales.

L’objectif de la justice climatique est de tout faire pour que le réchauffement n’accroisse pas les inégalités. Elle est apparue comme une thématique centrale à l’ouverture de la COP21.

La justice climatique porte une nouvelle logique d’élaboration et d’articulation des politiques publiques d’atténuation et d’adaptation. Elle doit permettre de préserver efficacement et durablement le droit à un environnement sain pour toutes et tous y compris pour les plus démunis et les plus vulnérables au changement climatique.

Lien vers le rapport du Conseil économique, social et environnemental

Justice environnementale

  Le mouvement pour la justice environnementale considère la protection de l’environnement comme un droit fondamental de tous les êtres humains. Il s’est formé en réaction contre les inégalités environnementales et sociales, les menaces qui pèsent sur la santé publique, l’inégalité de la protection sociale, l’application sélective de la législation et le traitement défavorable dont pâtissent les pauvres et les personnes de couleur  (Bullard, 2010). Il est également en occident assorti d’une critique adressée aux politiques publiques : les plus pauvres auraient un moindre impact sur leur environnement, et pourtant participeraient le plus à l’effort demandé, en bénéficiant le moins de leurs effets (Pye et al., 2008) https://justiceenvironnementale.irstea.fr/